Plaisir et performance au travail…

La performance et le plaisir de travailler

A l’ère de la communication tout azimut, qui nous abreuve d’informations et nous connecte en permanence à la terre entière, pouvons-nous dire que les moyens techniques dont nous disposons nous aident dans la qualité de nos relations ?

A l’ère de la communication tout azimut, qui nous abreuve d’informations et nous connecte en permanence à la terre entière, pouvons-nous dire que les moyens techniques dont nous disposons nous aident dans la qualité de nos relations ?

Nous savons que la réponse est non.

Pourtant,  un bon climat relationnel  dans l’entreprise est une demande forte des salariés. Ils l’évoquent dès qu’il est question de motivation, d’efficacité et de mieux -être au travail. L’harmonie relationnelle est souvent  promue comme valeur essentielle dans l’entreprise. C’est donc un sujet consensuel !

Alors comment faire pour que cette ambition, partagée par les managers et les collaborateurs, devienne réalité ?

La qualité de la relation se construit sur l’équilibre entre les différentes personnes impliquées : je dois pouvoir me faire entendre et comprendre, mais je dois, aussi, écouter et entendre l’autre. Trop souvent, nous sommes enfermés dans nos représentations,  nos croyances et nos peurs. Elles font barrage avec l’autre et nous enferment dans la tour d’ivoire de l’incompréhension.

Connaître nos fonctionnements et nous les réapproprier  pour les adapter à nos besoins : voilà la clé de relations constructives. Cela passe par les techniques d’écoute et de questionnement pour installer une communication coopérative. Sur ce socle, se développent la posture d’affirmation de soi, la force de conviction, l’assurance.

Autant d’atouts pour gagner en efficacité au quotidien.

Développer un climat harmonieux est l’affaire de tous. Dans une organisation de type systémique, sans lien hiérarchique direct entre les collaborateurs, les relations interpersonnelles reposent sur les capacités de chacun à élaborer des scénarios de communication fluide, adaptés aux différentes situations professionnelles.

En étant chacun acteur et en jouant un rôle constructif, c’est l’ensemble du système qui évolue dans l’intérêt de tous. Il ne tient donc qu’à nous de créer et de maintenir ce que nous appelons « une bonne ambiance », au service de la performance.

A propos de l'auteur, Michel Denier

Notre approche est opérationnelle et concerne la Qualité de vie au travail en Bourgogne.

Voir son profil

Ses autres articles :

Laisser un commentaire

Fermer le menu