Un nouveau métier : le coaching communautaire

Le coaching communautaire

Dans le contexte de crise le registre individualiste et le registre des modèles abstraits ont été privilégiés. Le contexte de crise est à la fois générateur de confusions et de régressions mais aussi de mutations et d’opportunités. Émerge maintenant le souci du bien commun comme alternative.

Le souci du bien commun resitue les individus dans le contexte du commun donc des communautés seul lieu où le bien commun puisse avoir un Sens partagé. Les communautés en question ce sont les entreprises et les organisations comme communautés entreprenantes, de toutes tailles. Ce sont aussi les territoires et collectivités territoriales, quartiers, communes, régions etc., Ce sont enfin toutes les communautés virtuelles ou communautés de projets.

Seulement il fallait refonder conceptuellement et méthodologiquement l’approche des communautés humaines et l’engagement dans le Sens du bien commun. C’est ce qui a été développé avec l’Humanisme Méthodologique en théorie et en pratique

Autant le développement personnel a connu des développements qui ont conduit au coaching individuel ou de petits groupes, autant le développement communautaire à plus grande échelle est resté dans l’abstraction des modèles. Il y a maintenant un coaching communautaire à développer. Il se situe en rapport avec la participation de la société civile et celle du personnel pour le développement du bien commun dans les sphères qui sont les leurs et aussi en rapport avec les nouveaux types de gouvernance que cela nécessite.

Le coaching communautaire passe obligatoirement par des médiations notamment celle de responsables des communautés en question qui ont a établir des modes de gouvernance nouveaux. Elus, dirigeants, chefs de projets, techniciens, habitants, personnels, ne sont pas des experts en dynamiques humaines ou en ingénierie participative. Il y a donc un très grand besoin en compétences d’accompagnement fondées sur des connaissances et des méthodes appropriées.

Un projet de formation (formation action) de professionnels du coaching communautaire dans différents domaines est envisagé._

Questionnaire 

Ce questionnaire est destiné à apprécier les sensibilités dans le monde des professionnels du coaching à cette perspective nouvelle.

Vous pouvez répondre à Roger Nifle en utilisant les commentaires ou en le contactant directement via son site internet :

www.journal.coherences.com

1) Dans vos activités de coaching vos interlocuteurs sont-ils confrontés à des questions de ce type ? 

2) Ces thèmes sont-ils présents dans vos en virements professionnels et sous quelle formes ? 

3) Avez-vous été confrontés professionnellement à des situations impliquant un très grand nombre de personnes et même de groupes ? 

4) Avez-vous essayé de transposer vos pratiques de coaching à l’échelle de plus grandes communautés ? 

5) Etes vous confrontés à ce type de questions dans les domaines que vous connaissez ? 

  • Cultures communes
  • Intégration multiculturelle
  • gouvernance participative
  • valeurs communes partagées
  • réparations de pathologies communautaires
  • identité communautaire
  • Créativité communautaire
  • intelligence et compétences communautaires
  • vocation communautaire
  • projets communautaires
  • développement communautaire
  • gouvernance démocratique
  • Empowerment communautaire
  • management communautaire
  • économie communautaire
  • démocratie communautaire.
  • éducation et formation communautaire 

Dans quels domaines ?

  • entreprises
  • organisations
  • réseaux
  • territoires
  • projets publics
  • autres 

Merci pour votre participation / collaboration.

A propos de l'auteur, Roger Nifle

Prénom : Roger Nom : Nifle Métier :_ Consultant Montélimar Expérience professionnelle : 35 ans Parlez-nous de vous et de votre métier : Ingénieur philosophe j’ai développé conjointement une pensée des phénomènes humains et des dynamiques communautaires …

Voir son profil

Ses autres articles :

Cet article a 2 commentaires

  1. Cher Monsieur Nifle,

    Il n’y a qu’un philosophe comme vous qui a partir de phenomenes humains et de dynamisme communautaire pourrait developper une ingenierie associee l’Humanisme Methodologique. Mon travail en environnement en Afrique m’a permis de developper quelque chose de semblable au lieu de faire face a des tabous, de la resistance au changement et surtout une indifference a l’humanisme  »blanc » et un ralliement autour de valeurs typiquement tribales et africaines. Y a t il moyen de se retrouver et d’echanger sur nos experiences ?

    Merci

Laisser un commentaire

Fermer le menu