Confiance et Méfiance

« Confiance & Méfiance » par Angélique Miralles

www.angeliquemiralles.com

Avant de vous parler de comment construire la confiance, regardons ensemble comment entretenir celle que nous avons déjà et veiller à ne pas la briser.  Il est bon nombre de choses, d’actions et de comportements qui peuvent mettre un grain de sable dans l’engrenage déjà, oh combien, fragile de la confiance.

_

Confiance & Méfiance

_

Si nous prenons les valeurs par exemple et en particulier la valeur de la transparence, que nous définirons dans cet article par « Qui se laisse deviner, comprendre »*, tentons d’imaginer en quoi la transparence peut contribuer à maintenir la confiance.

Voici un exemple concret : votre collaborateur rencontre un nouveau prospect, élément clef de réussite dans votre nouveau projet d’équipe,  à une réunion à laquelle vous ne pouvez participer.  Ils nouent contact, s’échangent leurs numéros de téléphone et se rencontrent à nouveau sans que vous n’en sachiez rien.  Toujours ignare de la situation, vous avez vent de cette rencontre par voies traverses, comment vous sentez-vous ?

Il est fort probable qu’une bonne partie d’entre nous commencent à éprouver un vague sentiment de méfiance, peut-être, à juste titre, couplé d’une envie de comprendre.  Le pas successif serait d’instaurer un dialogue avec le collaborateur afin d’éclaircir la situation en vue de maintenir le lien de confiance.  Parler clairement s’impose au risque de briser la confiance au sein de la relation.

La bonne gestion des attentes contribue également à maintenir une relation de confiance.  Si chacun se met à présupposer à la place de l’autre, nous sommes dans de la projection et non plus dans de la communication.  Gérer les attentes est une action dont l’impact tend à être sous-estimé.  Au résultat, nous entendons des mots comme « je croyais que…., j’avais compris que…., c’était clair pour moi…. » qui nous indiquent que la gestion des attentes n’a pas eu lieu à un degré qui permettrait de conserver la confiance.   Il est vraiment essentiel de « confronter » la réalité à notre perception et de mettre les informations sur la table afin de bien (se) comprendre.

Manquer de respect peut de même générer un sentiment de méfiance.  Un trop grand décalage entre les marques de courtoisie que l’on attend et celles qui nous sont manifestées aura comme implication une attitude de méfiance, qui sera probablement exacerbée par une sensation de non gestion des codes culturels en vigueur dans un contexte.

Il en est de même lorsque nous avons l’impression que la loyauté n’est pas au rendez-vous.  Si nous reprenons notre exemple de départ, il est fort possible vous ayez un sentiment d’avoir manqué quelque chose, même d’avoir être floué par votre collaborateur et que cela contribue à la baisse de confiance dont vous faites désormais preuve envers lui.

Lorsque les responsabilités ne sont pas clairement définies, un espace de méfiance se crée et chacun a alors loisir d’interpréter si tel ou tel rôle lui incombe, résultat possible : incompréhensions et perte de confiance.

Ces quelques considérations ne considèrent qu’une partie des éléments pouvant contribuer à briser le sentiment de confiance.

En conclusion, il est souvent plus rapide de perdre confiance en quelqu’un qu’il n’est de tisser une relation de confiance.

Nous verrons dans un article successif d’autres facteurs susceptibles de ruiner à un degré plus ou moins accentué la confiance au sein des relations humaines.

*synonymes sont : accessible, clair, compréhensible, cristallin, déchiffrable, évident, hyalin, intelligible, limpide, net, précis, translucide, visible, vitré, vitreux.

(Source : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/transparent/)

_

Dossier parent

Articles Management

_

Autres publications de

Angélique Miralles

_

L’auteur

_

Angélique Miralles fondatrice et dirigeante de Isencea Développement, intervient en français, anglais et italien. Évaluatrice EFQM,  coach certifiée, consultante, facilitatrice, auteur, elle bénéficie d’une véritable expérience à l’international de 22 ans. Agile dans le changement, elle dispose d’une capacité d’adaptation rapide, de compétences pointues et d’une acuité face à l’environnement.  Elle apporte un éclairage culturel et un vécu à dimension européenne, conciliant les approches latines et anglo-saxonnes.

www.angeliquemiralles.com

_

Mise en ligne : 10/03/2013

A propos de l'auteur, Angélique Miralles

Angélique-Miralles.jpeg

Prénom : Angélique Nom : Miralles Métier : Coach & Facilitatrice en Développement du Leadership Expérience professionnelle : 22 ans en développement de compétences et 11 ans en coaching Parlez-nous de vous et de votre métier : En tant que partenair …

Voir son profil

Laisser un commentaire

Fermer le menu